24/07/2006

Un matin...

Un matin, seule, à regarder la pluie tomber.

 

C’est plutôt étonnant ça : « un matin ». Pour elle, en tout cas. Elle hait le matin, d’habitude. Elle fait tout pour éviter les matins. Bien sûr, il faut travailler, alors, à ce moment-là, elle se lève le matin. Sinon, elle tente le plus possible d’éviter d’être levée le matin, seule, quitte à s’endormir à trois heures la veille.

 

Pourquoi déteste-t-elle tant le matin ? Elle n’en a pas la moindre idée.

 

Et surtout, pourquoi ce matin, est-elle levée, seule, devant sa fenêtre à contempler la pluie ? Cela lui échappe. Mais elle se sent bien. Etonnamment bien.

 

Elle ne pense à rien. Ça aussi, c’est étrange. Elle a toujours des tas de choses en tête, d’habitude. Ne fut-ce que le rêve qui a occupé son esprit pendant la nuit. Ce matin, elle ne pense à rien.

 

Son téléphone portable sonne. C’est lui qui l’appelle.

 

Lui.

 

C’est peut-être pour ça qu’elle se sent comme ça. Elle décroche, un sourire aux lèvres. Il aimerait la voir ce soir. Elle sait qu’elle va passer sa journée à penser à lui. Elle accepte, regrettant de ne pas lui proposer de se voir plutôt à midi. Elle raccroche, file sous la douche, avale un petit déjeuner léger.

Elle repense à son rêve de cette nuit. Elle l’a vécu en rêve, cette journée. Elle sait déjà précisément que sa mère va l’appeler dans 3 min, ce qu’elle ne tarde pas à faire. Elle sait aussi qu’elle ira faire les soldes avec sa meilleure amie. Qu’elle choisira ce petit tailleur noir si sexy, avec cette chemise rose passée. Elle sait qu’il arrivera pile à l’heure ce soir. Elle sait qu’aujourd’hui est le grand soir. Qu’il l’emmènera dans un petit resto discret, qui ne paie pas de mine, mais qui est le restaurant le plus parfait de cette ville pour cette soirée. Puis, qu’ils iront faire un tour, qu’il lui prendra la main. Qu’ensuite, sans qu’elle s’en rende compte, ils s’arrêteront sur le pont, main dans la main, et qu’à la lueur des réverbères, il prendra son courage à deux mains pour lui avouer ses sentiments. Elle sait qu’elle lui sourira, qu’il reprendra confiance en lui, et qu’il l’embrassera.

Elle sait tout ça quand il la ramène à la maison ce soir-là, après avoir mangé chez Quick. Elle sait qu’un jour ce sera le grand soir. Au fond de son cœur déçu, elle le sait.

11:34 Écrit par Tayiam dans Sentiments | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Salut ! Yo ! Wesh Weh ! C'est Arlequin ! Trop cool ton blog ! Top fun ! Kiss kiss !

Écrit par : Arlequin | 24/07/2006

hi! Looooooooooooooooooooooooool!


Merci arleu!

:D

Écrit par : tayiam | 24/07/2006

... Je m'insurge devant une telle usurpation !!!
Je vois que mon style "si reconnaissable" a une fois de plus été mal identifié, c'est à se demander comment certaine a pu faire pour... Bah, non, rien...

Bon je comptais laisser une tartine mémorable, un commentaire retentissant, à la fois cassant et méchant, et puis non...
Je le relis, c'est bien et tout, mais non...
Alors je laisse juste la toute fin, histoire de ne pas gaspiller mon précieux temps, non plus...

"Enfin, cette histoire de pont... Avouer son amour, c'est très joli, très bô, d'accord... Sur le forum, on appelle ça déclarer sa flamme ; moi, je dis "faire le grand saut", chacun ses expressions...
N'empêche, notre garçon parfait emmène sa chère et tendre sur un pont. Déjà, un pont, bon, bof quoi... Mais en plus, un pont pour faire le grand saut, enfin quoi, quel abruti...
Tu sais, l'amour n'est pas quelque chose de négatif ou de pessimiste en soi...
Tiens, ça me rappelle une certaine phrase ; "L'amour c'est quand la personne qui vous fait le plus souffrir est la seule qui puisse vous consoler"...
Ca te dit quelque chose ?
C'est une très jolie phrase, c'est sûr.
Mais c'est complètement faux.
Parce que ça, ce n'est pas l'amour.
C'est l'amour déçu. Et tant que tu ne fais pas le départ entre les deux, tout amour est voué à l'échec..."

Kiss kiss

O
o
°@++<

;)

Écrit par : arlequin, la seule, la vraie quichasse des bois | 24/07/2006

:P J'aurais bien aimé connaître le début de l'histoire, finalement... ;)

Pour le pont, j'ai pensé au PVP... :lol: Puis, je me suis dit, non, ça le fait pas quand même...

Par contre, oui, je sais que l'amour n'est pas qqch de négatif ou pessimiste en soi. Enfin, du moins, je l'espère!!! Disons que, à titre totalement personnel, je n'ai encore (malheureusement) connu que l'amour "déçu" comme tu dis. Peut-être qu'un jour, Il (qui qu'il soit) me fera découvrir une autre facette de l'amour... C'est tout ce que j'espère!

;)

Écrit par : tayiam | 27/07/2006

Arlequin Salut c'est Manu Kibimbi ! Arlequin quoi !!! Salut Miam Miam ! Trop cool ton blog ! Perso je kiffe !

Écrit par : Manu Kibimbi | 28/07/2006

... Et c'est tout ce que je te souhaite...

;)

Écrit par : Arlequin | 29/07/2006

^^ Bon, je vais pas répéter ici ce que j'ai dit un peu plus loin, sur l'amour avec un grand A. Mais le message reste le même...

Ceci dit, c'est quoi cette histoire de pvp sur un pont? ^^"
Mon esprit de rôliste me fait penser à "player versus player", mais j'ai un gros doute que ce soit ça... ^^

Écrit par : Aion | 24/08/2006

mdr mdr...

Non, c'est une private joke avec arleu... ;)

Je t'expliquerai un jour, mais pas ici!

Écrit par : tayiam | 25/08/2006

Les commentaires sont fermés.