11/02/2007

Clara (8)

Clara et Nicolas arrivèrent sur le campus près d’une heure plus tard. Le bus 71 avait du retard. Ils avaient discuté tout le long du chemin. De tout et de rien. Ils avaient ri de bon cœur. Tous deux étaient de nature assez sociable et le courant passa bien entre eux.

 

Clara était sous le charme. Il parlait bien. Il était mignon. Mais ce dernier critère n’était pas très objectif, Clara en était consciente. Ce n’était pas le premier gars qu’elle trouvait mignon, et ce ne serait sans doute pas le dernier. De toutes façons, il y avait peu de chances qu’ils se revoient un jour, se disait-elle avec regrets. Sauf peut-être au barreau, dans deux ans et demi ! Dans quatre ans, se corrigea-t-elle mentalement. C’était long quatre ans.

 

Elle avait toujours eu tendance à en dire trop, à trop parler. Alors, elle avait fait attention, cette fois-ci. En fait, c’est ce qu’elle essayait de faire depuis à peu près un an. Faire confiance trop vite à quelqu’un ça peut faire mal. Elle l’avait vu avec Alexis. Nicolas eut donc le plus grand mal à savoir des choses sur elle, si ce n’est des banalités. Elle s’arrangeait pour dévier de sujet, dès que ça devenait trop personnel.

 

Il était content que le contact soit aussi bien passé entre eux. Elle était marrante, souriante, bavarde, pleine d’entrain. Mais, Nicolas se fit la réflexion qu’elle devait être fatigante au bout d’un moment. Pourtant, le charme ne se rompit pas avant qu’ils ne soient amenés à se séparer.

 

-         Nous sommes arrivés. Nos chemins se séparent ici, Clara.

-         En effet. Nous nous recroiserons sûrement en bibliothèque, non ? lui répondit-elle avec un clin d’œil et un sourire.

-         Oui. J’espère, ajouta-t-il plus bas, en baissant les yeux.

 

Clara lui sourit, lui fit la bise et se dirigea vers le Bureau Etudiant.

 

-         Si jamais tu me cherches, je suis souvent ici, glissa-t-elle en se retournant.

 

Elle disparut rapidement dans le local. Nicolas tourna les talons et grimpa au deuxième étage, où se situait la bibliothèque. Il fallait qu’il maintienne son alibi. Il était là pour faire des recherches en bibliothèque, après tout.

00:44 Écrit par Tayiam dans Clara | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.