18/03/2007

Clara (12)

Clara se leva, la tête toute bourdonnante. Elle avait passé une mauvaise nuit ponctuée de cauchemar.

 

Mais elle avait du boulot qui l’attendait, et aucune envie de rater une journée à passer dans son lit.

 

Elle commença par prendre une douche. Puis, descendit déjeuner. Imane se demanda ce qui lui prenait. Sa belle-fille n’était jamais matinale. Mais, elle évita de poser des questions. Elle ne comprenait pas cette jeune fille qui avait déboulé dans sa vie un peu plus d’un an auparavant. Elle la sentait comme une menace. Alors qu’en même temps, elle avait l’intuition qu’elle n’était pas méchante. Juste différente… et incompréhensible !

 

Clara nettoya son bol et partit comme une flèche.

 

Elle avait cours aujourd’hui. Et était bien décidée à rattraper le temps perdu.

 

Elle arriva à la fac en moins de trente minutes, ce qui était un record. Elle avait une demie heure d’avance et décida d’aller en bibliothèque. Elle savait déjà quels seraient les énoncés de ses deux travaux écrits. Autant commencer les recherches bibliographiques maintenant. D’autant qu’elle se souvenait avec précision des réponses. Elle avait besoin de se vider un peu la tête dans le travail. Pour mieux se reconcentrer ultérieurement sur ce qui lui était arrivé la veille.

 

Elle entra dans le bâtiment H, bâtiment principal de la faculté de droit. Et se dirigea vers la bibliothèque. En passant devant le Bureau Etudiant, elle croisa Céline, une de ses plus proches amies. Evidemment, elles ne franchirent pas la porte de la bibliothèque mais allèrent boire un chocolat chaud. Clara n’avait qu’une seule envie : raconter son secret à Céline ! Mais, quelque chose lui disait de le garder pour elle, du moins pour l’instant.

 

Heureusement, le temps passa à toute vitesse. Et il fut bientôt l’heure du premier cours. Les filles se dirigèrent vers leur local, et s’installèrent.

 

Clara avait passé la fin de soirée à réfléchir à ce qu’elle aimerait changer par rapport à la « vie d’avant ». Tout d’abord, la mort de son père, évidemment. Mais aussi, les relations avec ses amies.

 

Son père, elle avait le temps. Mais, elle savait que si elle s’était éloignée de ses amies, c’était surtout parce qu’elle n’allait presque plus jamais aux cours. Elle ne mangeait presque plus avec elles. Elle n’avait plus le temps.

 

Elle avait souvent pensé à tout ça, avant. Mais, c’était un engrenage. Un cercle vicieux, sans fin. Elle avait pris des responsabilités et elle se devait de les assumer. Cela dit, elle avait reçu, par elle ne savait trop quel miracle, la chance de tout reprendre à zéro de ce côté-là. Elle était bien décidée à saisir cette chance. Et à ne pas rompre, une seconde fois, ce lien si important pour elle.

 

Une troisième chose lui était venue à l’esprit. Cela concernait ses études. Elle s’était, jusqu’ici, contentée de notes moyennes. Mais, elle avait appris, peu avant son retour en arrière, que cela ne suffisait pas pour être compétitif sur le marché de l’emploi. Elle ne doutait pas de ses capacités à trouver un job, là n’était pas la question. Mais, elle se fermait des portes, sans s’en rendre compte, en ne donnant pas le meilleur d’elle-même. Elle avait envie de changer ça aussi.

 

Le cours commença. C’était l’un des plus difficiles de l’année : droit constitutionnel. C’était aussi le cours préféré de Clara, avec le cours de droit pénal. Entendre le professeur raconter sa matière faisait très bizarre à la jeune fille car elle avait déjà étudié ce cours. Pourtant, tout était diffus dans sa tête.

 

Cette impression de déjà-vécu prenait tout son sens, ce matin, pour Clara.

00:24 Écrit par Tayiam dans Clara | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.