06/01/2008

Clara (23)

Clara était à son poste, devant son ordinateur. Elle attendait que le téléphone sonne ou qu’un client arrive. Maître Mayeur passa devant son bureau, et ils discutèrent quelques instants. Clara aimait bien le vieil homme qui lui contait souvent des anecdotes.

 

Un client arriva, et Clara leva les yeux sur lui pour l’accueillir et le diriger vers le bon bureau. Mais son sourire se figea. Elle n’en croyait pas ses yeux : devant elle se trouvait le sosie de son père, en plus grand.

 

Elle n’arriva plus à articuler un seul son ni à détacher son regard de cet homme. De ce jeune homme, se dit-elle soudain, en le comparant mentalement à son père. Il devait avoir la trentaine.

 

-         Enfin, plus si jeune que ça, au fond, pensa-t-elle, le visage toujours figé.

 

Il s’approcha en souriant, regarda la jeune fille et lui demanda :

 

-         Bonjour. J’ai rendez-vous avec Maître Sticx.

-         Bonjour, balbutia-t-elle. Qui puis-je annoncer ? ajouta-t-elle comme un automate.

 

Mais, elle connaissait déjà la réponse Au fond de son cœur, elle savait ce qu’elle allait entendre.

 

-         Thomas Lechatel.

 

Clara sentit son cœur s’accélérer. Ses yeux s’agrandirent encore. Sa tête lui tourna. Elle se sentit tomber, tomber, tomber. Elle eut l’impression que rien ne pourrait jamais arrêter sa chute.

 

Soudain, elle ouvrit les yeux sur un plafond gris presque noir. Son visage était baigné de sueur. Son lit lui parut glacé. Mais très vite, elle se rendit compte que c’était son corps qui était glacé. Et recouvert d’une fine pellicule de transpiration.

 

Elle retira les couvertures qui la couvraient et se dirigea vers la salle de bain.

 

Elle aspergea son visage d’eau fraîche, retira son pyjama et en enfila un neuf. Tant pis si ça faisait de la lessive inutile en trop, songea-t-elle.

 

Elle retourna dans sa chambre. Mille et une questions tournoyaient dans sa tête.

 Elle prit son carnet, l’ouvrit à une nouvelle page et nota scrupuleusement son rêve. Elle eut du mal à se souvenir du nom de l’homme qui ressemblait étrangement à son père. Mais, il lui revint très vite et un sentiment de déjà-vu lui emplit le cœur. Elle connaissait ce nom. Il ne lui restait plus qu’à découvrir qui il était. Et pourquoi elle l’avait assimilé à son père dans son rêve.

00:11 Écrit par Tayiam dans Clara | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

j'aodre ton histoire !!
elle est vraiment géniale ton intrigue !!
j'en ai écris une aussi, mais malheureusement je l'ai laissé là, plus le tps de rien c'est triste..
enfin voilà, j'attends la suite avec impatience, meme si jai déjà avalé 23 chapitres !!
^^).
bravo encore !

poplie.

Écrit par : poplie | 17/06/2008

Les commentaires sont fermés.