07/01/2008

Bonnes résolutions 2008


- Tayiam ! Bonne année !
- Merci Oisibo. Toi aussi. Alors, tes bonnes résolutions 2008 ? C’est quoi ?
- Je n’en ai pris aucune, Tayiam.
- Ben, pourquoi ?
- Parce que je ne les suis jamais. Et toi ?
- Hum… Ben, d’habitude, je n’en prends pas vraiment, mais, cette année, ça a changé. Et je compte bien la tenir, celle-là.
- Je t’écoute.
- Cela se résume en deux mots : bien-être.
- Oh ! Ben dis donc. Quel projet ! Et tu comptes t’y prendre comment ?
- Faire du sport.
- La bonne blague ! C’était quand la dernière fois que tu as mis les pieds dans une salle de gym ?
- Y a pas près d’une semaine !
- Ah, oui, pour le marché de Noël, à l’école de ta sœur. Oui, je m’en souviens bien. Non, mais, pour faire de la gym, c’était quand, Tayiam ?
- J’sais plus. T’sais bien. Moi et les dates…
- Oui, oui. Enfin, moi, je m’en rappelle, Tayiam. La dernière fois, c’était pour le dernier cours de gym obligatoire en rhéto. Ca fait donc… 3 ans et demi.
- Bref. Je vais faire du sport. J’ai même acheté la tenue qui va avec.
- Ah, oui ! La tenue. Celle que tu as achetée il y a deux mois et que tu utilises comme pyjama ?
- Mais, non ! Je ne dors jamais avec. Je la mets juste quand je ne sors pas de chez moi. C’est tellement confortable.
- Soit. Alors, la suite.
- Manger mieux. Des légumes, des fruits. De la viande. Du poisson frais. Enfin, tout ça, quoi.
- Ah oui. Très bonne résolution, ça Tayiam. Mais, dis-moi, que vois-je dans ton armoire ? Ah, oui, des pignons de pin, du riz, du blé, des pâtes, du chocolat, des biscuits. Tiens, encore du chocolat. Des morceaux de sucres. Ah ! Du jus d’orange. A défaut de manger des fruits, tu en boiras… De la grenadine. Des pâtes. De la sauce. Du thon en boîte ! Ah ben, oui. Pour le poisson frais, j’imagine. Et tes légumes ?
- Ils sont dans le surgélateur.
- Le surgélateur. Ah, oui. Une portion de petits pois. Et… une portion d’haricots verts. Ouh. Oui, je vois. Tu risques l’indigestion au moins, avec tout ça !
- Bon, hé, Oisibo. T’as fini de saper mes bonnes résolutions ?
- Moi, je ne sape rien du tout. Tu les sapes toutes seules ! C’est bien de penser. Maintenant, achète ! Ou plutôt, n’achète pas. Pas de chocolat, pas de biscuits, pas de cake. Quoiqu’il n’y en ait pas des masses, j’avoue. Mais, surtout, achète des légumes !
- Oui, mais, là, j’suis en examens. Tu comprends. Je ne peux pas commencer maintenant !
- Oui, non, mais, je comprends. Et puis, après, ce sera le Cabaret. Ensuite, les ARPJ, ensuite, la conférence, ensuite, bah, le blocus d’avril. Puis, les examens de juin. Et ton mémoire. Après ça, il y aura ton stage. Et ta seconde session. Ca nous reporte déjà en octobre. Et là, le Bal, oui. Puis, le blocus de décembre. On est déjà en 2009. Là, il y aura tes examens de janvier, ton stage, le blocus d’avril, les examens de juin, la seconde session… D’après mes estimations, tu pourras commencer en octobre 2009… ou 2010 si tu fais une année complémentaire. Bah, ça te laisse de la marge.
- Oisibo !
- Oui ?
- Je t’emm**de !
- Moi aussi, je t’aime, Tayiam.

11:35 Écrit par Tayiam dans Dialogue avec une folle | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.