23/03/2008

Pour toi...

Elle leva les yeux sur moi. Mon cœur se mit à battre. De plus en plus fort. Son regard fixa le mien. Je ne pus le détourner. J’étais comme liée à elle.

 

Elle était si belle. Si douce. Si calme. Si fragile.

 

Elle ferma les yeux. Doucement. Et s’endormit, paisiblement, dans mes bras.

 

Je sus, à ce moment-là, que je donnerais le monde pour elle.

 

Elle se prénommait Mina.

 

Elle avait de grands yeux noisette qui lui mangeaient son beau visage rond. Elle avait un sourire délicat qui se dessinait sur des lèvres toutes soyeuses de n’avoir jamais souffert. Ses cheveux étaient d’un marron presque noir mais soyeux. Son nez était tout rond. Ses petites mains reposaient sur sa poitrine qui se soulevait lentement au rythme de sa respiration.

 

Son visage respirait la santé et la sérénité.

 

Je sentais sa chaleur m’envahir. Assise sur le rebord du lit, je la regardais encore et encore. Je craignais d’être séparée d’elle. De ce petit bout de chou que j’avais vu grandir dans le ventre de ma mère.

 

Je tenais ma sœur dans mes bras pour la première fois de notre existence commune. Et elle avait l’air de s’y sentir bien.

 

J’avais envie que ce moment ne s’arrête jamais. J’avais rêvé tant d’années d’avoir une petite sœur. Ou petit frère. Peu m’importait. Quelqu'un de qui m’occuper. Quelqu'un sur qui veiller. Quelqu'un avec qui jouer. Quelqu'un avec qui partager quelque chose. Et ce quelqu'un était blotti au creux de mes bras.

 Je ne le savais pas encore mais ce jour-là serait gravé à jamais dans ma mémoire comme l’un des plus beaux jours de ma courte vie.

17:41 Écrit par Tayiam dans Un peu de moi | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |